Déclaration d’impôts 2023 : jusqu’à quand les contribuables peuvent-ils modifier leurs salaires, revenus et charges ?

Vous n’avez pas déclaré vos revenus dans les délais impartis ? Pas de panique ! Les contribuables qui ont validé la déclaration en suivant les règles n’auront pas à écoper de sévères sanctions. Il en va de même pour ceux qui ont droit à la déclaration automatique. De plus, il est possible de corriger les erreurs cette semaine sur le site officiel des impôts. 

Impôts : la date limite pour la modification des salaires, revenus et charges 

Dans le formulaire en ligne utilisé pour la déclaration des revenus, la direction générale des finances publiques (DGFiP) se pose une question : “est-il possible de modifier la déclaration en ligne signée ?”. La réponse est positive. En effet, les contribuables peuvent réaliser des corrections en cas d’éventuelles erreurs et ce,autant de fois qu’ils le souhaitent. Les rectifications doivent cependant se faire jusqu’à la date butoire fixée pour le dépôt. 

Notons que cette date limite varie d’une zone géographique à une autre et elle s’étend du 25 mai au 1er juin.  Quoi qu’il en soit, il faudra se dépêcher de réaliser les régularisations avant la date de clôture de la campagne de déclaration en ligne. Cela peut concerner des modifications des salaires, des charges ou des revenus. Généralement, cette date est fixée au 30 juin et dans certains cas durant le mois de juillet. Cette année, elle se fera le mercredi 28 juin sans surprise.

Les cas de “taxation corrective”

Tant que les obligations déclaratives ont été exécutées avant le 28 juin, il n’y a donc aucune crainte à avoir concernant les pénalités de retard. Au-delà de cette date, il faudra donc s’attendre à des sanctions de majoration lors du paiement des impôts. On parlera alors de “taxation corrective”.  Si les rectifications réalisées sont notables, vous aurez droit à un remboursement à partir du mois d’août prochain.

Dans le cas d’une réduction fiscale, vous serez amené à payer un complément à partir du mois suivant. A ce propos, la DGFiP souligne : « Vous aurez alors un deuxième avis d’impôt à l’issue d’un délai supplémentaire. ». Notons que l’outil de correction sera disponible du 2 août jusqu’au 7 décembre 2023.

D’autres publications dans 

Autoroute : la nouvelle désolante vient de tomber pour les Français

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !