Impôts 2023 : top 4 des escroqueries les plus courantes du moment 

publicité

Alors que la déclaration de revenus vient d’être clôturée, les contribuables sont la cible de différentes escroqueries. Les malfrats redoublent aujourd’hui d’inventivité pour usurper leurs données bancaires. Comment éviter de tomber dans le piège ?

Déclaration de revenus : les dates limites approchent !

Alors que la date limite pour la déclaration sur papier est déjà clôturée, les contribuables qui ont opté pour la déclaration en ligne ont encore du temps pour remplir cette obligation. Attention ! Le non-respect de cette date butoire donne lieu à des pénalités de retard ! Elle varie d’un département à l’autre: 

publicité
    • Le jeudi 25 mai à 22h59 pour les départements numérotés de 1 à 19 et pour les ressortissants étrangers
    • Jeudi 1er juin pour les contribuables habitant dans les départements 20 à 54
  • Jeudi 8 juin pour les départements 55 à 976

Un autre détail est également à surveiller si vous faites partie des contribuables : les arnaques. En effet, les malfrats utilisent les textos, les courriels ou les appels téléphoniques pour piéger leurs victimes. Le but étant de s’emparer des données fiscales de ces-dernières. Ils vont ensuite se servir de ces informations pour usurper l’identité des victimes et utiliser leur argent dans leur dos. Mais quelles sont les escroqueries qui touchent fréquemment les contribuables en 2023 ?

Ces arnaques dont il faut absolument se méfier

Dans un premier temps, il convient de faire attention à l’arnaque au numéro surtaxé. A ce propos, un communiqué officiel : “Certains sites web redirigent les visiteurs vers des numéros surtaxés (en 0 899…ou 0891…) pour contacter les administrations publiques. Ne contactez surtout pas ce genre de numéros pour éviter les mauvaises surprises”

publicité

Certains escrocs se font également passer pour des agents de la DGFiP (Direction générale des finances publiques) et invitent les contribuables à confirmer leur numéro de téléphone pour des raisons de sécurité. En cas d’incertitude, contactez immédiatement l’organisme ou consulter le site impots-2023.com

Dans un second temps, l’arnaque aux faux ordres de virement requiert un maximum de vigilance. Cette fois, les malfrats proposent à leurs victimes de réaliser un virement sur un compte frauduleux en se faisant passer pour un créancier. Enfin, la dernière forme d’arnaque concerne une amende de stationnement impayée. Si vous recevez ce type de SMS, il est préférable de contacter l’organisme concerné pour éviter de se faire arnaquer. 

publicité
publicité

D’autres publications dans 

Défiez votre logique avec ce puzzle mathématique : 12÷4x(5+3)= ?

Fin de l’ASS : quelles conséquences pour les futurs retraités ?

France Travail : des primes accordées aux candidats pour favoriser le recrutement  

Électricité : à quoi faut-il s’attendre avec la fin du bouclier tarifaire ?

Flambée des prix de l’électricité : quid du chèque énergie ?

Electricité : cette astuce rusée des plombiers vous aide à économiser 30 € à la fin du mois