Découvrez la somme minimale à encaisser pour pouvoir prendre la retraite !

La réforme des retraites prévoit plusieurs changements auxquels devront se confronter les futurs retraités en France. Aujourd’hui, nous allons mettre la lumière sur la somme minimale qu’il faut encaisser pour pouvoir partir à la retraite. Plus de détails dans les prochaines lignes !

Une réforme controversée

Avant même que la réforme ne soit mise en œuvre, elle a suscité beaucoup de polémique, poussant même les opposants à se manifester dans les rues. Du côté des futurs retraités, l’inquiétude est maximale en dépit des outils numériques qui sont mis à leur disposition pour connaître l’évolution de leur situation. Si les critiques tournent principalement autour de l’âge de départ légal, d’autres détails de la réforme doivent également être pris en considération.

Pour pouvoir partir à la retraite, il convient de retenir ce principe : ce n’est pas le nombre de jours travaillés qui compte mais la somme encaissée pendant toute la durée de la carrière. Par conséquent, deux individus qui ont travaillé depuis plus de 30 ans dans une même société n’auront pas accès aux mêmes droits. Aussi, le départ à la retraite nécessite d’avoir complété le nombre de trimestres requis.

D’une manière générale, celui-ci est fixé à 172. La confirmation de ces trimestres est réalisée suivant la rétribution du salarié et les cotisations. Mais depuis le début de cette année, la valeur minimale qu’il faut toucher pour compléter un trimestre est plus élevé que l’an passé.

La somme minimale à encaisser pour pouvoir prendre la retraite

Cette année, il faut toucher un minimum de 1120 € nets par an pour pouvoir compléter un trimestre. Pour confirmer les 4 trimestres consécutifs, le futur retraité devra donc toucher 5270 € nets, soit 6990 € bruts dans l’année. Ce qui correspond à 439 € par mois. Cette contrainte ne remet pas pour autant en cause les trimestres qui ont déjà été confirmés au cours des années passées car l’estimation est réalisée sur des bases moins importantes. Autrement dit, les trimestres déjà gagnés sont intouchables.

Si l’on fait la comparaison avec l’année 2023, il faut donc toucher 180 € de plus cette année, soit 15 € de plus chaque mois pour être certain de confirmer des trimestres avant le départ à la retraite. Ce qui correspond à une augmentation de 3,3% sur un an.

D’autres publications dans 

Autoroute : la nouvelle désolante vient de tomber pour les Français

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !