Eviction des parents de délinquants : Nice procède à l’expérimentation

A la suite des vagues de violences qui ont secoué la France suite à la mort de Nahel, Emmanuel Macron a fait part de son intention de « responsabiliser les parents ». Cette mesure vise à punir les parents dont les enfants ne respectent pas la loi. Une phase d’expérimentation a déjà eu lieu dans plusieurs villes et cette fois, c’est au tour de Nice de lancer la procédure d’éviction.

Procédure d’expulsion : un calvaire pour les familles

Durant plusieurs mois, une mère de famille a vécu dans la plus grande crainte de se retrouver expulser de chez elle. Au micro de TF1, elle assure que cette peur était liée à une « bêtise » de sa fille sans donner davantage de précisions. A ce propos, la principale intéressée témoigne : « J’ai peur de me faire virer de chez moi avec mes quatre enfants. Ça m’est déjà arrivé dans le passé et je ne le souhaite à personne », en faisant allusion à la procédure d’expulsion.

Finalement, la requête du bailleur a été déclinée par la justice et la mère de famille a pu conserver son logement. Mais le traumatisme reste constant. Comme elle le souligne : « J’ai toujours été quelqu’un de discipliné et j’ai toujours réglé le loyer à temps. Si on commet une erreur, est-ce qu’on doit vraiment punir toute la famille ? Si une adolescente a fait une bêtise, son frère innocent doit-t-il subir les mêmes réprimandes ? », s’interroge-t-elle.

La ville de Nice lance la procédure

Selon le maire de Nice, il y aurait eu une centaine d’expulsions qui ont été réalisées au cours des deux dernières années. Le règlement juridique précise qu’en cas de condamnation pénale, Côte d’Azur Habitat a le droit d’engager une poursuite en justice en vue d’expulser les locataires concernés. Les condamnations seront ensuite remises directement au bailleur.

Du côté des locaux, les avis sont partagés. L’un d’entre eux confie : « C’est normal comme procédure. Les enfants sont sous la responsabilité de leurs parents. Il faut assumer ! ». De son côté, un père de famille souligne : « Je trouve cette mesure honteuse parce qu’on ne devrait pas réprimander toute une famille pour une bêtise commise par un seul enfant. Après, c’est vrai que les parents ont pour obligation d’éduquer leurs enfants mais quand même. Faut voir les fréquentations des gosses et leur entourage aussi… ».

D’autres publications dans 

Autoroute : la nouvelle désolante vient de tomber pour les Français

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !