Jeux olympiques : cette annonce liée aux congés devrait réjouir les fonctionnaires en 2024

publicité

Dans le cadre des Jeux Olympiques qui devraient se tenir dans la capitale du mois de juillet au mois d’août prochain, les fonctionnaires auront droit à des congés supplémentaires liés à leur compte épargne temps. Plus de détails dans les prochaines lignes !

Jeux olympiques : les conséquences sur les congés des fonctionnaires

Il s’agit d’une nouvelle à laquelle les agents de la fonction publique ne s’attendaient pas. Cette année, ils seront plus de 5 millions à bénéficier de congés supplémentaires sur le compte épargne temps. Une situation qui est due au surcroit d’activité estival attendu dans l’Hexagone dans le cadre des jeux olympiques et paralympiques 2024 qui vont se tenir du 26 juillet au 11 août prochain à Paris.

publicité

Annoncée lors d’un discours officiel de la Première ministre, Elisabeth Borne, cette disposition a ensuite été confirmée dans trois projets d’arrêtes que l’Etat a présenté le 15 décembre dernier dans le cadre du Conseil commun de la fonction publique. Cette mesure prévoit que le nombre de jours maximal accordé aux fonctionnaires pour stocker sur leur CET à la fin de cette année sera fixé à 70 jours.

20 jours de plus pour les agents hospitaliers

Dans le cas des agents de la fonction publique hospitalière, un rallongement de 20 jours sera prévu cette année sur le CET. Si auparavant, ce délai était fixé à 10 jours, les intéressés peuvent donc désormais profiter de 10 jours de plus qui seront rémunérés par l’employeur. Un cas exceptionnel intervient pour les deux premières semaines et elles ne sont pas monétisables.

publicité

Notons que dans les centres hospitaliers publiques, la valeur forfaitaire d’indemnisation des jours de congés ont récemment fait l’objet d’une revalorisation. Celle-ci est passée de 135 € à 150 € bruts pour les fonctionnaires de la catégorie A et de 75 € à 83 € pour ceux qui sont de la classe C. Enfin, les agents de la catégorie B pourront accéder à une indemnisation de 100 € contre 90 € auparavant.

Par ailleurs, les administrations sont invitées à encourager le travail à distance afin de limiter l’engorgement des transports durant ce rendez-vous sportif important. Des aides pouvant monter jusqu’à 1500 € bruts pourront profiter aux fonctionnaires qui sont directement impliquées dans la préparation des Jeux Olympiques, rapporte Matignon.

publicité
publicité

D’autres publications dans 

Réforme de la prime d’activité : quelles conséquences sur les employés à faibles revenus ?

CAF : un bonus prévu pour certains allocataires de l’AAH, les concernés

5+3=5 : trouvez les 2 tiges qu’il faut déplacer pour corriger l’équation !

Défi visuel : vous disposez de 12 secondes pour localiser le nombre 56 !

Fruits et légumes : vers une nouvelle taxation pour les éléments potagers du jardin ?

LMNP : à quoi faut-t-il s’attendre en 2024 ?