Ryanair : la nouvelle taxe d’enregistrement fait jaser les passagers !

publicité

Ryanair fait aujourd’hui partie des compagnies low-cost les plus populaires du marché. Pour proposer les tarifs les plus bas, la compagnie ne cesse de redoubler de créativité pour réduire les coûts. A ce propos, elle a décidé d’appliquer une nouvelle taxe d’enregistrement qui est loin de faire l’unanimité auprès des passagers. Tous les détails dans les prochaines lignes !

Ryanair : cette nouvelle règle qui a du mal à passer auprès des passagers

Avec tous les coûts complémentaires que doivent payer les passagers optant pour la compagnie low-cost, on aurait pu croire que Ryanair a dépensé toutes les ressources nécessaires qui permettent de soutirer de l’argent à ses clients. Mais non ! La société connue pour ses formules à bas prix a encore trouvé un moyen rusé d’extorquer davantage de sous de la part des voyageurs qui optent pour ses services.

publicité

A titre de rappel, l’option permettant de choisir les sièges durant le vol est payante chez Ryanair. Mais ce n’est pas ce qui agace le plus les clients. Ce que ces derniers ne supportent pas c’est qu’ils vont désormais devoir payer de l’argent pour ajouter un siège au hasard même lorsqu’ils n’ont pas opté pour cette fonctionnalité. En effet, il faudra débourser la somme exigée pour pouvoir accéder à la carte d’embarquement numérique !

« On nous force à payer notre siège »

Compte tenu de cette nouvelle règle, ceux qui refusent de payer entre 8 et 20 € devront faire preuve de patience dans les longues files d’attente de l’aéroport pour pouvoir accéder à leur carte d’embarquement. Selon nos confrères du Dailymail, cette nouvelle disposition qui a été annoncée il y a quelques jours par le personnel de Ryanair suscite la colère auprès des clients de la compagnie.

publicité

A ce propos, une cliente qui a réservé pour un vol reliant Allemagne à Londres a décidé de ne pas payer ce supplément pour s’offrir un siège dans l’avion. Son siège a donc été sélectionné au hasard lors de la procédure d’enregistrement. Mais après avoir fourni les informations nécessaires, l’application Ryanair lui indique : « L’enregistrement est terminé. Ajoutez un siège pour accéder dans l’immédiat à votre carte d’embarquement et échappez aux files d’attente à l’aéroport ».

En cliquant sur cette option, la principale intéressée a dû payer des frais supplémentaires pour accéder à un siège au hasard. Sinon, elle devra faire la queue pour obtenir la fameuse carte d’embarquement. « Ils trouvent toujours le moyen de nous forcer à payer notre siège. Comment cela peut-il être légal ? », s’interroge-t-elle sur une note d’indignation.

publicité

Une situation « injuste »

Un autre client qui a dû composer avec cette nouvelle taxe ajoute : « la compagnie force ses clients qui ne veulent pas réserver des sièges à faire la queue pour accéder à la carte d’embarquement numérique ». Selon ce passager, il s’agit d’un nouveau coup bas de Ryanair pour obliger les clients à payer plus pour leur vol. Notons qu’à part ce complément additionnel, les passagers doivent débourser une amende d’une dizaine d’euros pour assurer l’impression de leur carte d’embarquement.

A ce propos, un passager italien affirme : « Ryanair veut que je fasse mon enregistrement en ligne mais elle ne me fournit pas la carte d’embarquement pour m’obliger à acheter un siège. Pourquoi est-ce-que je dépense mon argent avec le billet si ce n’est pas pour me procurer un siège ? ». Quoi qu’il en soit, il semble que ce dispositif n’impacte pas l’ensemble des voyageurs car certains d’entre eux affirment avoir obtenu leur carte d’embarquement sans payer le moindre sou.

Pour le moment, la compagnie low-cost n’a fait aucun commentaire au sujet des allégations supposant qu’elle forçait effectivement ses passagers à payer de l’argent en échange de leur carte d’embarquement numérique. Une chose est sûre : cette polémique va de nouveau entacher la réputation déjà mauvaise de la companie…

publicité

D’autres publications dans 

Autoroute : la nouvelle désolante vient de tomber pour les Français

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !

2 réflexions au sujet de “Ryanair : la nouvelle taxe d’enregistrement fait jaser les passagers !”

  1. N’importe quoi !
    Je prends Ryanair environ cinq à six fois par an et je peux vous garantir que je ne paye pas mon siège !
    C’est juste une cabale, une espèce d’attitude « bien pensante » qui consiste à descendre en flammes la compagnie qui agace par ses prix, ses conditions de travail drastiques, son personnel certes peu aimable mais systématiquement présent et en nombre suffisant et en particulier jamais en grève les jours de départs en vacances.

  2. Le paiement pour l’enregistrement est demandé entre 8 et 20 € (selon le siège que vous choisissez) uniquement si vous souhaitez vous enregistrer en ligne plus de 24 heures avant le vol. Donc à moins de 24 heures c’est gratuit.

Les commentaires sont fermés.