Taux de mortalité : une hausse non négligeable constatée en France

publicité

Selon les statistiques, la mortalité a fait l’objet d’un recul au niveau planétaires, soit plus de 67 millions de cas enregistrées au cours de l’an dernier. En France malheureusement, le taux de mortalité ne connaît pas de déclin. La situation s’est aggravée à l’issue de l’épidémie de Coronavirus. Le point à travers cet article !

Mortalité en France : tout a basculé en une décennie

Depuis le milieu des années 80, le taux de mortalité connaît une certaine stabilité dans l’Hexagone avec une différence de 8 à 10 morts pour 1 000 habitants. En 2018, le nombre de décès s’était élevé à 9 pour 1 000 habitants contre 10,5 chez nos voisins Italiens. En 2020, l’espérance de vie était plus intéressante puisqu’il était estimé à plus de 82 ans. De ce fait, l’Hexagone fait partie des territoires de l’Europe où les femmes vivent plus longtemps que les autres.

publicité

A titre de rappel, le taux de mortalité correspond au rapport entre le cas de décès annuels et le nombre d’habitants moyens sur un délai donné. Il y a deux, on dénombrait plus de 67 millions de Français dans le pays avec des cas de décès s’élevant en moyenne à 599000 en 2019. Même si ce taux a affiché une nette stabilité entre 2014 et 2019, il varie souvent entre 8 et 9 morts pour 1 000 habitants. Mais en 2020, ce taux a atteint une hausse record avec une moyenne de 10 morts pour 1000 habitants. Mais comment expliquer un tel changement ?

Voici pourquoi le taux de mortalité n’a pas baissé en France

Parmi les raisons de ce taux de mortalité élevé figure le cancer. A cela s’ajoutent les maladies qui touchent les voies respiratoires, faisant chaque année de nombreuses victimes. Notons que le cancer est particulièrement plus mortel chez les homme que chez les femmes. En revanche, la gent féminine n’est pas épargnée par les pathologies cardiovasculaires.

publicité

Selon de récentes études, le cancer est également la cause numéro un de décès sur le territoire européen bien que les accidents de la route aient fait plus de 3 200 victimes au cours de l’année 2019.

Des statistiques alarmantes

Selon les statistiques de l’ONU, le nombre de naissances au niveau mondial a été de l’ordre de 134 millions au cours de l’année 2022. Les décès quant à eux ont été dénombrés à hauteur de 67,1 millions. On remarque une diminution de la mortalité en comparaison avec les chiffres de l’année 2021 où le nombre de décès a été estimé à 69,3 millions. Ces chiffres en hausse résultent principalement de la pandémie de Coronavirus.

publicité

Selon les experts, une nouvelle augmentation devrait intervenir d’ici 2024. D’ici là, le nombre de décès devrait dépasser les 91 millions en 2050 contre 122 millions d’ici 2100. En ce qui concerne l’ensemble des cas répartis partout dans le monde, le record du plus grand nombre de décès a été signalé en Inde (13,3 millions). Il est suivi de près par la Chine avec 10,6 millions de décès et les Etats-Unis (3,3 millions).

Les seniors de 70 ans et plus lourdement impacté

Selon les données publiées par l’ONU, les personnes du troisième âge sont devenues plus vulnérables ces dernières années. A titre d’illustration, 50% des 70 ans et plus ont rendu l’âme en 2021 contre 26,5% des 50 à 69 ans au cours de la même période. Les 15 à 39 ans représentent 13% des décès et 8% pour les moins de 5 ans. Les 5 à 14 ans sont les moins touchés avec un taux de natalité moyen de 1,2%.

On peut donc en déduire que les personnes âgées sont les plus touchées par le fléau à cause du recul de la mortalité infantile. A cela s’ajoute l’accélération du phénomène de vieillissement de la population. Dans les années 90 pourtant, ce sont les enfants de moins de 5 ans qui étaient plus vulnérables avec une hausse moyenne de 25,7%.

publicité

D’autres publications dans 

N’oubliez pas de nettoyer cette partie du réfrigérateur pour réduire les dépenses en électricité !

Changement du menu à la cantine : découvrez ce que vos enfants vont manger à l’école en 2024 !

Un héros de « Plus belle la vie » accusé d’avoir tabassé un conducteur de bus !

Alerte arnaque ! les ventes de colis perdus se multiplient ces derniers temps en France !

Quelle huile d’olive choisir au supermarché ? Voici la suggestion de « 60 millions de consommateurs »

Seuls les esprits ingénieux peuvent traquer la carte manquante !