Une résidence située en bord de mer réaménagée pour une noble cause !

publicité

La villa Ker Coët qui est située en bord de mer, dans le Pornichet a été spécialement aménagée pour accueillir des tribus vivant dans la plus grande précarité pour les permettre de passer des vacances en famille à compter du mois de juillet prochain. Une initiative résultant d’une étroite collaboration entre le Secours catholique et plusieurs volontaires.

Vacances pour les plus démunis : travaux en cours dans cette vieille bâtisse

Cette bâtisse dont l’origine remonte dans les années 1890 est actuellement en plein travaux de rénovation pour permettre l’accueil de ces familles en difficulté. Selon nos confrères d’Actu, les lieux ont été complètement vidés et détruits pour permettre ces travaux d’aménagement. Par ailleurs, certains pépites ont été sauvegardés pour ne rien changer au charme original de la résidence. A l’heure actuelle, les ouvrier entament les dernières finitions.

publicité

Interrogé par nos confrères, un volontaire du Secours catholique explique : « Nous avons démarré avec le désamiantage avant de procéder aux travaux de renforcement des charpentes, le traitement des ardoises et la rénovation des menuiseries extérieures. Nous avons ensuite procédé à la destruction des cloisons et repris les réseaux électriques, les plomberies et le système de chauffage. Aujourd’hui, nous travaillons sur les isolations et cette année, nous allons terminer avec les peintures et les dernières finitions ».

A quoi cette villa va-t-elle ressembler ?

Toujours selon nos confrères, un budget total de 500 000 € a été déployé pour la rénovation de cette ancienne bâtisse. Ces fonds proviennent principalement des aides d’entreprises, de financement participatif et des contributions locales ou territoriales. La caisses d’allocations familiales (CAF) a également apporté sa pierre à l’édifice.

publicité

Cette villa va comprend 6 logements dont l’un sera accessible depuis le rez-de-chaussée. A l’issue des travaux, la résidence sera disponible via des associations à l’instar de Vacaf, ATD Vacances ou encore Maisons des familles. Les tribus qui ont été secourues par le Secours catholique pourront également profiter de cette infrastructure avec leurs enfants.

Pour rendre tout ceci opérationnel, le Secours catholique recherche des volontaires pour accorder un peu de temps aux différents postes (accueil des familles, visite des lieux, activités à réaliser durant leur séjour, animation, entretien du jardin, etc.).

publicité
publicité

D’autres publications dans 

Réforme de la prime d’activité : quelles conséquences sur les employés à faibles revenus ?

CAF : un bonus prévu pour certains allocataires de l’AAH, les concernés

5+3=5 : trouvez les 2 tiges qu’il faut déplacer pour corriger l’équation !

Défi visuel : vous disposez de 12 secondes pour localiser le nombre 56 !

Fruits et légumes : vers une nouvelle taxation pour les éléments potagers du jardin ?

LMNP : à quoi faut-t-il s’attendre en 2024 ?