Noël 2023 : les Français vont-t-il passer les fêtes sous une vague de froid et des neiges abondantes cette année ?

publicité

Alors qu’un vent de fraîcheur est prévu pour la seconde partie de la semaine, certains modèles de prévision numérique annoncent une météo beaucoup moins chaleureuse pour les périodes festives de Noël cette année. Faudra-t-il s’attendre à un vague de froid et des neiges abondantes pour la journée du 25 décembre ? On fait le point pour vous !

2023 : un hiver pas comme les autres en France

Voilà maintenant plusieurs semaines que la neige tombe à faible altitude et parfois en grosse quantité en France. Une météo qui nous donne déjà un aperçu du temps prévu pour les retrouvailles de Noël. En effet, si la douceur est au rendez-vous dans certains départements, le flux qui frappe cette semaine la partie sud-ouest de l’Hexagone va bientôt rejoindre le nord-ouest.

publicité

Par conséquent, les températures vont brutalement chuter pour s’aligner aux températures normales de la saison. Ensuite, avec l’arrivée des hautes pressions et du flux continental, il faudra s’attendre à un vent de froid qui va souffler sur l’ensemble du pays. A partir du weekend prochain, des gelées vont même se former dans certaines régions. Du jamais vu en cette période mi-décembre en France !

A quoi faut-t-il s’attendre pour Noël ?

Cet épisode anticyclonique avec une grisaille parfois très développée dans la partie Nord du pays devrait encore perdurer durant les prochains jours. Il faudra attendre jusqu’en milieu de semaine prochain pour que la situation s’apaise. A ce propos, la version numérique américaine GFS annonce un retrait des hautes pressions au niveau de l’Atlantique. Ce phénomène risque d’entraîner un redressement du flux vers le secteur nord, provoquant ainsi un froid plus glacial.

publicité

Par ailleurs, avec des dépressions qui déferlent depuis la Scandinavie jusqu’en Europe centrale, il faudra s’attendre à plus d’humidité pour ce mois de décembre. Les fortes pluies entraînent une fonte de la neige conséquente au niveau des montages. A titre d’illustration, le manteau blanc qui s’est formé il y a quelques jours dans le Jura a quasiment disparu au début de cette semaine.

En cette période de l’année, l’association entre froid et humidité entraîne indéniablement la tombée de la neige jusque dans les plaines. Une situation vulnérable étant donné que l’anticyclone risque de décaler de plusieurs kilomètres, entrainant un flux allant dans le sud ou dans l’ouest avec des impacts différents. Pour le moment, la probabilité de passer Noël sous un froid humide demeure modérée. Les prochains jours seront décisifs !

publicité

La neige va-t-elle tomber à Noël cette année ?

La neige est très souvent associée à la magie de Noël. Malheureusement, avec les impacts du réchauffement planétaire, la neige peine à faire son apparition en cette période de l’année. La dernière fois qu’elle est tombée durant les périodes festives de Noël remonte en 2010. Au cours de cette année, les flocons de neige étaient très abondants, notamment dans la partie nord-est où la hauteur des neiges a atteint les 26 cm dans la ville de Strasbourg.

Du côté des Limoges, on a constaté à l’époque 4 à 11cm d’épaisseur de neige. Il en va de même dans les villes des Beauvais, Paris, Lille et Auvergne-Rhône-Alpes. Le flux devrait rejoindre la partie Nord du pays les jours précédant Noël, à en croire les prévisions du modèle américain GFS. Pour ceux qui vont passer les fêtes en montagne, les flocons seront au rendez-vous. Dans les Alpes et les Pyrénées, plus précisément, la neige va tomber dans de bonnes conditions pendant Noël. En revanche, la situation sera plus complexe du côté des stations de basse et de moyenne altitude, du côté du Jura et des Vosges.

En 2022, il a fallu patienter jusqu’au mois de janvier pour pouvoir apprécier de la neige en grande quantité. Cette année, avec le redoux actuel, le début de saison fixé dans les prochaines semaines s’annonce plus poussif, mais sans doute pas pour une longue durée

publicité

D’autres publications dans 

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !

Faire des achats en ligne sera beaucoup plus facile grâce à cette nouvelle technologie liée à la carte bancaire !