Plaque d’immatriculation : dans quel cas faut-il la changer et à quel prix ?

publicité

Dans la mesure où la plaque d’immatriculation présente des défauts, il est nécessaire de procéder à son renouvellement. Mais quel est le prix à payer pour se procurer une plaque neuve ? Et quelles sont les mesures à respecter ? Décryptage.

Dans quel cas faut-il changer de plaque d’immatriculation ?

D’antan, les acheteurs de voitures d’occasion devaient systématiquement se procurer une nouvelle plaque d’immatriculation. Les règles ont cependant changé en 2009 avec l’apparition du SIV (système d’immatriculation des véhicules). De ce fait, le numéro d’immatriculation ne va pas changer même si la voiture change de propriétaire. Ce changement intervient uniquement en cas de destruction du bien ou d’expédition vers un pays étranger.

publicité

Il convient cependant de procéder à une mise à jour de la carte d’immatriculation. D’autres motifs peuvent pousser un propriétaire à changer de plaque neuve :

  • La voiture d’occasion achetée tout récemment affiche une ancienne plaque (FNI)
  • Vol, perte ou dégâts sur la plaque d’immatriculation
  • Plaque illisible ou non conforme aux normes en vigueur

–    La plaque est utilisée par une autre personne et qu’on reçoit une amende pour une infraction qu’on n’a pas commise

publicité

Dans certains cas, il arrive qu’un conducteur souhaite tout simplement changer de plaque pour une question esthétique ou une question de préférence personnelle. Dans tous les cas, les nouvelles plaques standards sont accessibles avec les Eurobands caractérisés par les coloris de la région choisie. Il est également possible de sélectionner le numéro de département sur la plaque neuve. Il est cependant interdit de se servir d’un autocollant pour modifier le numéro en question !

Combien faut-il débourser pour se procurer une plaque neuve ?

Pour procéder au renouvellement de la plaque d’immatriculation, il faut obligatoirement solliciter un professionnel qualifié. Ensuite, certaines pièces justificatives seront nécessaires pour démontrer que vous êtes effectivement le propriétaire : carte grise, attestation de contrôle technique, carte d’identité, justificatif d’adresse…En ce qui concerne le prix à payer, il faut compter une dizaine d’euros pour la rémunération de l’expert chargé de changer la plaque d’immatriculation. A cela s’ajoute le montage qui coûte dans les alentours de 50 à 70 €.

publicité
publicité

D’autres publications dans 

Seuls les esprits ingénieux peuvent traquer la carte manquante !

Cette déclaration de Michel-Édouard Leclerc va rassurer les consommateurs et les agriculteurs !

Si vous faites partie des 2% de gens capables de déchiffrer cette énigme, c’est que vous avez un QI remarquablement élevé !

Une hôtesse de l’air explique pourquoi il faut éviter d’embarquer en premier dans l’avion !

Trimestres non-utilisés : comment accéder à un remboursement ?

Pain au chocolat ou chocolatine ? Attention à bien choisir vos mots !