Prime de départ à la retraite : faites-vous partie des bénéficiaires ?

publicité

Les salariés qui œuvrent dans le secteur privé pourront accéder à la prime de départ à la retraite à condition d’avoir rempli les cotisations nécessaires au sein des caisses de retraites. Voici les différents critères à remplir pour profiter de cette indemnité destinée à ceux qui vont quitter la vie active pour rejoindre la retraite.

Une prime accessible sous conditions

Pour prétendre à la prime de départ à la retraite, il convient de remplir certaines exigences. Dans un premier temps, il convient de liquider l’ensemble des trimestres et d’atteindre l’âge minimum requis pour la liquidation de la retraite. Il existe néanmoins des cas exceptionnels dans le cas d’une pénibilité, d’une situation d’invalidité et des longues carrières. Dans un second temps, le demandeur doit écrire une demande de retraite incluant la pension de base et la pension complémentaire de son plein gré.

publicité

De ce fait, le salarié ne doit pas formuler la requête sur l’ordre de l’employeur. Si le départ à la retraite n’est pas de la volonté de l’employé, il n’aura pas le droit de profiter de la prime de départ. Il convient de préciser que dans certains cas, la société peut établir des accords plus bénéfiques à destination du personnel. Dans ce cas de figure, la prime sera associée à l’indemnité légale de licenciement.

Les conditions liées à l’ancienneté

Pour être éligible à la prime de départ à la retraite, il faut avoir travailler pour l’entreprise pendant au moins 10 ans. Le degré d’ancienneté exerce une influence majeure sur la hausse ou la baisse de la prime. Pour une ancienneté comprise entre 10 à 15 ans, vous pouvez espérer toucher une indemnité qui est égale à 2 semaines de salaire minimum.

publicité

Dans le cas des employés qui ont été fidèles à l’organisation durant 20 à 30 ans, l’indemnité est égale à une rémunération sur un mois et demi. Selon nos confrères d’Econostrum, les métiers indépendants, les commerçants et les artisans sont soumis à des modalités différentes concernant l’accès à l’indemnité de départ.

publicité

D’autres publications dans 

Seuls les esprits ingénieux peuvent traquer la carte manquante !

Cette déclaration de Michel-Édouard Leclerc va rassurer les consommateurs et les agriculteurs !

Si vous faites partie des 2% de gens capables de déchiffrer cette énigme, c’est que vous avez un QI remarquablement élevé !

Une hôtesse de l’air explique pourquoi il faut éviter d’embarquer en premier dans l’avion !

Trimestres non-utilisés : comment accéder à un remboursement ?

Pain au chocolat ou chocolatine ? Attention à bien choisir vos mots !

3 réflexions au sujet de “Prime de départ à la retraite : faites-vous partie des bénéficiaires ?”

  1. Âgée de 62 ans au 29/12/1961 et Aah à 80% à qui faut il que je m adresse par courrier pour obtenir cette « prime »
    Par avance merci
    Christiane Marqués
    SISTERON

  2. J’ai 131 trimestre et j’ai travaillé en secteur privé restaurant et je suis à la retraite depuis janvier 2024

Les commentaires sont fermés.