Sauter le déjeuner : les conséquences sur l’état de santé

publicité

Certains individus ont tendance à sauter le déjeuner par manque de temps ou dans le but de perdre du poids. Mais est-ce vraiment une bonne idée ? Quelles sont les éventuelles conséquences sur l’état de santé ? Voici les réponses des experts sur le sujet.

Une mauvaise habitude

En matière d’alimentation et de mode de vie, chacun dispose de ses propres habitudes. Certains d’entre nous sommes par exemple habitués à sauter le repas de midi pour différentes raisons incluant un emploi du temps serré ou tout simplement dans le cadre d’un régime visant à perdre du poids. Mais attention ! Cette attitude est contre-productive. En effet, au lieu de favoriser la perte de poids, le fait de ne pas déjeuner va perturber le métabolisme et entraîner une prise de poids sur le long-terme.

publicité

Interrogée sur le sujet, la nutritionniste Laurence Plumey explique qu’il existe un rapport étroit entre la privation de repas et la prise de poids. En effet, plus nous nous privons de manger, plus notre organisme ressent le besoin de se nourrir. Ce qui a tendance à améliorer la sensation de faim. Résultat, on se met à grignoter des aliments qui sont encore plus caloriques (sucreries, viennoiserie, snack, etc.). Par conséquent, il est déconseillé de sauter le déjeuner si vous aspirez à maigrir, au risque de favoriser un déséquilibre du métabolisme humain.

Les conséquences de la privation de repas sur le corps humain

Toujours selon notre experte, le fait de sauter le déjeuner entraîne plusieurs effets indésirables sur le corps humain. Parmi eux figure un manque de productivité résultant du de la sensation de fatigue. Il ne faut pas oublier que le cerveau a besoin de beaucoup d’énergie pour fonctionner correctement. Le fait de le priver de son carburant habituel va donc le ramollir et entraîner une baisse d’énergie au quotidien. Les impacts se font également ressentir sur l’humeur et les prises de décisions.

publicité

Pour toutes ces raisons, il ne faut pas négliger le repas, qu’il s’agisse du petit-déjeuner, du déjeuner ou du dîner. Cela peut provoquer des sentiments d’épuisement physique et moral ainsi qu’un manque de concentration. D’où la diminution du rendement au travail. Le plus important, c’est de se nourrir de manière saine et régulière pour que le corps humain puisse maintenir son fonctionnement à un niveau optimal.

publicité

D’autres publications dans 

N’oubliez pas de nettoyer cette partie du réfrigérateur pour réduire les dépenses en électricité !

Changement du menu à la cantine : découvrez ce que vos enfants vont manger à l’école en 2024 !

Un héros de « Plus belle la vie » accusé d’avoir tabassé un conducteur de bus !

Alerte arnaque ! les ventes de colis perdus se multiplient ces derniers temps en France !

Quelle huile d’olive choisir au supermarché ? Voici la suggestion de « 60 millions de consommateurs »

Seuls les esprits ingénieux peuvent traquer la carte manquante !