Chauffage : faites attention à cette erreur qui peut vous coûter très cher cet hiver !

publicité

En pleine période d’hiver, tous les moyens sont bons pour rester au chaud. En cette saison de l’année, l’utilisation du chauffage a tendance à faire grimper les factures d’électricité des Français. Pour éviter que la note ne soit encore plus salée, il faut à tout prix éviter de commettre cette erreur…

Hiver : l’erreur à ne pas commettre avec votre chauffage

En cette période de froid, un détail du radiateur a tendance à multiplier l’effet thermique. Connaître cette astuce peut grandement vous aider à réduire la note à la fin du mois tout en optimisant la chaleur domestique. Il faut dire que le fait d’utiliser le chauffage en cette période de l’année n’est pas sans risques. Cette pratique est à la fois dangereuse pour les occupants de la maison tout comme pour leur portefeuille. Dernièrement, nous vous avons évoqué les risques d’incendie générés par certains radiateurs surtout avec la tombée de la neige.

publicité

Cette fois, l’erreur qu’il faut à tout prix éviter est de changer brusquement la température du chauffage avant de revenir au-dessous de 20°C. Selon les experts, cette approche risque d’endommager votre appareil plus vite que prévu. De plus, la surchauffe a tendance à provoquer des surcoûts. Ce qui serait bien dommage en cette période de crise déjà marquée par l’inflation ! Raison pour laquelle le gouvernement suggère de garder une température de 19°C pour des raisons économiques et écologiques.

Autres astuces pratiques

Selon nos confrères de Maisons&travaux, il est également déconseillé de conserver le chauffage à pleine puissance lorsque vous allez aérer votre maison. Comme le rapporte la publication : « Il est préférable de fixer la température entre 15 et 16°C et de ne pas désactiver le radiateur. Ce dernier ne pourra pas se refroidir entièrement en l’espace de 15 mn ». Ces conseils devraient vous aider à garder la chaleur chez vous sans avoir à payer une fortune sur la facture énergétique.

publicité

Pour conclure, les experts préconisent de programmer le chauffage suivant le temps qu’il fait dehors, suivant la taille de la pièce et en fonction du mode de vie des occupants des lieux. A titre d’illustration, il convient de monter petit à petit le chauffage à la tombée du soir lorsque vous êtes de retour après le travail pour profiter d’une température appropriée.

publicité

D’autres publications dans 

Casse-tête logique : trouvez les 2 tiges à enlever pour résoudre l’équation : 8-9=3

Crédit d’impôt 2024 : quels outils faut-il utiliser pour l’adaptation des logements au vieillissement ?

Augmentation de l’AAH : à combien s’élève l’aide revalorisée en 2024 ?

Ikea propose une table design et originale pour embellir votre extérieur !

Lidl lance un veste anti froid à prix bradé !

Prime d’activité et RSA : cette raison fâcheuse pour laquelle ces deux aides sont en déclin !