Christophe Dechavanne subit un accident en direct, Léa Salamé désemparée, “Je me casse”

publicité

Dernièrement sur le plateau de Quelle époque, Christophe Dechavanne s’est retrouvé dans l’obligation de quitter furtivement le plateau. De quoi perturber sa collègue Léa Salamé sur France 2. Mais que s’est-il passé ? On vous raconte tout ! 

Christophe dechavanne victime d’un cambriolage alors qu’il est en direct sur France 2 ! 

Après avoir brillé par son absence, Christophe Dechavanne a fini par reprendre du service au petit écran en rejoignant la chaîne publique où il présente désormais “Quelle époque”. A titre de rappel, l’animateur avait longtemps travaillé pour TF1 avant d’intégrer France Télévision. Interrogé au sujet de ce nouveau départ, le principal intéressé explique : “Lorsque vous avez été leader de la meute, c’est difficile de se retrouver en second. Je dois encore réaliser des progrès, j’ai été nul lors des premières émissions. Heureusement qu’il y avait le montage (…)”

publicité

Le weekend dernier s’est pourtant mal passé pour le nouvel acolyte de Léa Salamé qui a dû faire face à un gros imprévu. En effet, le présentateur a dû quitter l’émission dans la précipitation après avoir reçu un message alarmant sur son téléphone. Celui qui a animé “La famille en or” a été victime d’un cambriolage.

“Il y a des détections chez moi !”

De retour sur le plateau, Christophe Dechavanne était complètement paniqué. “Je dois partir, je dois partir ! Il y a des détections chez moi ! Il n’y a personne donc je dois bouger, je vous embrasse (…)”, a-t-il lâché à toute l’équipe avant de s’en aller brusquement. Interpellé par l’urgence de la situation, Dominique Bilde, présent sur le plateau a réagi avec ironie sur cet incident. 

publicité

Christophe Dechavanne est de gauche. C’est aussi un privilégié qui a toujours soumis ses opinions politiques aux autres pour autant que les soucis ne viennent pas perturber sa vie paisible. Le boomerang de la réalité en France lui est tombé dessus en direct”, a affirmé le député du Rassemblement national. 

A l’issue du cambriolage, la victime est sortie du silence sur Twitter : “J’ai été victime de cambriolage à deux reprises dans ma vie. Ça n’a rien d’agréable…Certes je suis un privilégié mais je me le suis fait tout seul. Un boomerang sale ne revient pas propre”, a-t-il réagi aux propos de l’élu. Voilà qui a le mérite d’être clair !

publicité
publicité

D’autres publications dans 

Cette déclaration de Michel-Édouard Leclerc va rassurer les consommateurs et les agriculteurs !

Si vous faites partie des 2% de gens capables de déchiffrer cette énigme, c’est que vous avez un QI remarquablement élevé !

Une hôtesse de l’air explique pourquoi il faut éviter d’embarquer en premier dans l’avion !

Trimestres non-utilisés : comment accéder à un remboursement ?

Pain au chocolat ou chocolatine ? Attention à bien choisir vos mots !

Défi visuel : vous avez 13 secondes pour localiser le chiffre 24 parmi 42 !