Claire Chazal remerciée : voici l’incroyable somme qu’elle a empochée à la suite de son départ de TF1 !

publicité

A la suite de son départ du groupe TF1, Claire Chazal a pu empocher une jolie somme. A combien s’élève cet argent encaissé à la suite de sa brutale éviction ? On vous en dit plus dans les prochaines lignes !

Claire Chazal remerciée de TF1

Après avoir officié pendant une vingtaine d’années pour la chaîne privée, Claire Chazal a dû composer avec un brutal départ sur la première chaîne. Une décision qui continue de la marquer plusieurs années après. A l’occasion d’un récent entretien pour Télé Star, la journaliste a accepté de revenir sur cet événement qui a chamboulé le cours de sa carrière.

publicité

Selon les propos de l’animatrice, le coup a été dur à encaisser sur le plan financier. Elle avoue néanmoins être repartie avec un joli pactole. A l’époque, le magazine avait dévoilé le montant de l’argent qu’elle a pu encaisser avant son départ. Dans un premier temps, TF1 lui aurait proposé des primes de licenciement s’élevant à quelques millions d’euros. Une somme que la principale intéressée a jugé insuffisante compte tenu de son ancienneté et son dévouement au sein du célèbre groupe audiovisuel.

Cette somme hallucinante qu’elle a encaissé à l’issue de son départ

Par le biais de ses avocats, Claire Chazal a fait part de ses prétentions qui tournent dans les alentours de 3 millions d’euros. Les dirigeants de la première chaîne lui ont fait une suggestion à hauteur de 2,2 millions d’euros. Il y a donc de fortes chances que la somme qui a été conclue entre les deux parties se situe entre 2,2 et 3,5 millions d’euros. Cela dit, la somme exacte n’a jamais été partagée au grand public.

publicité

Dans tous les cas, il s’agit d’un jackpot pour la mère de famille qui ne s’est pas laissé abattre pour autant. Après son départ, elle a rapidement rejoint France Télévisions. En 1991, elle débarque sur la première chaîne en France. D’antan, la direction avait pour ambition d’apporter une note de féminité au bulletin d’informations. C’est ainsi qu’elle va recruter la jeune femme pour l’édition nocturne sur Antenne 2.

Une éviction que la journaliste a eu du mal à digérer

Claire Chazal a donc été désignée pour prendre les commandes du JT de TF1 durant le weekend. Un défi qu’elle a brillamment réussi à relever puisqu’elle a assuré ce poste jusqu’en 2015 où elle va être expulsée par la chaîne. Une décision que l’animatrice a eu beaucoup de mal à digérer comme elle le raconte lors de ses échanges avec son confrère belge, David Barbet.

publicité

A ce propos, la journaliste souligne : « TF1 était pour moi une seconde famille. J’étais libre et épanouie. Lorsqu’on me demande d’arrêter, c’est un choc. J’aurais voulu continuer. Je n’avais pas compris leur décision. Les audiences étaient pourtant au rendez-vous et on se trouvait devant la chaîne publique », sur une note de désolation.

Une décision d’ordre personnelle

Très vite, Claire Chazal a pu expérimenter les conséquences de son départ puisque les audiences s’étaient faites rares depuis qu’elle n’a plus présenter le JT du weekend. A ce propos, elle souligne : « ça m’a fait sourire ». Une belle revanche et une manière de comprendre que les téléspectateurs avaient fini par changer de cap en regardant les chaînes concurrentes à l’issue de son éviction.

Pour celle qui avait animé Le Grand Echiquier, l’exclusion est intervenue pour des raisons personnelles. Comme elle le souligne : « Ils m’ont renvoyé pour des raisons personnelles, c’étaient des inimitiés d’un point de vue personnel ». La principale intéressée n’a pas donné davantage de précisions sur cette brutale exclusion. Quoi qu’il en soit, cela ne l’a pas empêché de poursuivre sa carrière à l’antenne et elle peut aujourd’hui être fière de son parcours !

publicité

D’autres publications dans 

Réforme de la prime d’activité : quelles conséquences sur les employés à faibles revenus ?

CAF : un bonus prévu pour certains allocataires de l’AAH, les concernés

5+3=5 : trouvez les 2 tiges qu’il faut déplacer pour corriger l’équation !

Défi visuel : vous disposez de 12 secondes pour localiser le nombre 56 !

Fruits et légumes : vers une nouvelle taxation pour les éléments potagers du jardin ?

LMNP : à quoi faut-t-il s’attendre en 2024 ?