« J’ai des doutes » : Nathalie Marquay revient sur les circonstances perplexes du décès de Jean-Pierre Pernaut

publicité

Il y a quelques jours, Nathalie Marquay a fait parler d’elle dans un reportage de Sept à Huit. Devant les caméras de TF1, la veuve de Jean-Pierre Pernaut est revenue sur les circonstances perplexes du décès du journaliste. On vous dit tout !

Nathalie Marquay évoque ses doutes concernant le décès de JPP

Jean-Pierre Pernaut s’est éteint à l’âge de 71 ans, en mars 2022, après avoir vécu un long combat contre le cancer du poumon. L’ancien pape du 13h laisse derrière lui son épouse, Nathalie Marquay et ses 4 enfants (Lou, Tom, Julia et Olivier). Après avoir filé le parfait amour durant une vingtaine d’années, la mort a fini par séparer le couple. L’ancienne reine de beauté peine encore à se remettre de cette tragique disparition.

publicité

Le 14 janvier dernier, la mère de famille a pris la parole dans l’émission « Sept à Huit » diffusée sur la première chaîne. La jolie brune confie : « Dès fois, mon mari avait du mal à aligner les mots lorsqu’il prenait la parole et il lui arrive d’oublier ce que je lui racontais. Il avait d’importantes troubles de la mémoire. Je me suis dit que quelque chose n’allait pas bien ».

Et l’ancienne reine de beauté d’ajouté : « On a réalisé un PET scan pour ses poumons et il n’y avait plus de traces du cancer. A la suite d’un IRM, on lui a diagnostiqué un mini-AVC ». La principale intéressée avoue par la suite que les explications fournies par les médecins concernant les causes du décès la laissent perplexes.

publicité

« Je trouve ça étrange… »

Nathalie Marquay enchaîne : « On nous annonce que la valve du cœur a subitement lâchée. Je trouve ça étrange car il y a encore quelques semaines, les tests du cœur était bons, il n’y avait rien d’inquiétant. Il peut y avoir des hésitations entre la radiothérapie et le vaccin. A mon avis, ça ne fait pas bon ménage ». La veuve demeure sceptique quant à un décès qui soit lié au vaccin anti-Covid.

A ce propos, elle souligne : « J’ai des doutes. Certes, le vaccin a sauvé des vies, moi-même j’ai fait des vaccins anti-Covid à trois reprises. Mais Jean-Pierre avait réalisé ses deux premiers vaccins, sans aucun souci. 8 jours après le troisième vaccin, il fait des AVC et une thrombose ». Quoi qu’il en soit, les réelles raisons du décès du journaliste demeurent pour le moment un mystère

publicité
publicité

D’autres publications dans 

Défi des allumettes : quels sont les 2 tiges qu’il faut retirer pour corriger l’équation ?

Seuls ceux qui ont les yeux perçants peuvent identifier le nombre 762 en 12 secondes !

Rappel d’urgence : ne consommez surtout pas ces chocolats contaminés par du plastique !

Leasing social : la décision inattendue du gouvernement

Impôt sur le revenu : découvrez la somme que vous allez dépenser cette année grâce à cet outil innovant !

Lidl : l’enseigne bientôt privée de ses fameuses promotions ?